Conseils pour réussir soi-même la pose de carrelage de salle de bain

La salle de bain n’est plus considérée comme une simple pièce où l’on passe pour faire sa toilette. Le carrelage de salle de bain à poser sur les murs, ou sur les sols constitue des éléments essentiels pour décorer ce lieu de détente. Au moment de la construction ou de la rénovation, Il est possible de réaliser soi-même des travaux simples comme la pose des carreaux sans dépenser une fortune. Il suffit pour cela de suivre méticuleusement les consignes que nous vous suggérons ci-dessous pour éviter de commettre des erreurs.

Opter pour le choix de carrelage de la salle de bain

Les critères de choix d’un carrelage de salle de bain reposent principalement sur plusieurs facteurs comme le taux d’humidité de la salle ou encore l’ameublement. Le grès cérame convient notamment pour le sol. L’utilisation de ce type de matériaux vous évite les éventuels risques de glissades. Pour les murs, optez davantage pour les mosaïques et la faïence. A noter qu’il est important de tenir compte de la taille de la salle d’eau.

Si elle est moins spacieuse, évitez la mosaïque à petits carreaux de 5 cm de côté. Misez davantage sur la pose de carreaux de grandes tailles afin d’obtenir une impression de grand espace.

Quels sont les matériels nécessaires pour la pose du carrelage?

Avant d’entamer les travaux, essayez de vous assurer que tous les matériaux nécessaires soient rassemblés, à savoir: le crayon à mine pour le traçage avec son cordeau; le mortier-colle avec récipient; la raclette en caoutchouc, la truelle. N’oubliez pas non le coupe-carreaux, la spatule en forme crantée, la pince à rogner, la grille abrasive, le mortier à joint avec receveur, les tenailles, l’éponge et le chiffon.

Avec des outils bien adaptés à cette occasion, la pose du carrelage de salle de bain est à la portée de tous. Voici quelques conseils pratiques pour réussir efficacement le travail.

Les étapes à suivre

Commencez déjà par procéder à la préparation de la salle de bain. Pour cela, débarrassez-vous de tous les objets amovibles qui se trouvent dans la salle de bain. Pour les murs, faites en sorte de bien décaper  les peintures et les papiers avec un outil à poncer. Nettoyez bien le sol pour favoriser la pose du carrelage de salle de bain. Ensuite, réalisez l’encollage, en partant du bas si possible. Pour y parvenir, prenez le mortier colle, étalez-le avec une spatule jusqu’à l’obtention d’une épaisseur uniforme d’environ 5 cm.

Posez ensuite le premier carreau tout en appuyant fermement sur le support afin qu’il adhère bien au sol tout en évitant les espaces creux. A part cela, mettez les croisillons aux angles du carreau déjà en place avant de placer le suivant et ainsi de suite. Il est indispensable de passer à la découpe des carreaux qui ne sont pas utilisés en entier. Une fois l’encollage et la pose des carreaux terminés, passez à l’emplacement des joints après le nettoyage complet de la surface.

Les gestes à éviter lors du processus

Pour procéder à la pose de carrelage de salle de bain dans les règles de l’art, voici les gestes à bannir:

  • Etaler les carreaux exactement de la même manière que leur emplacement dans le carton d’origine.
  • Négliger l’horizontalité des carreaux et obtenir une colle qui ne soit pas adaptée aux carrelages. Pour cela, n’hésitez pas à vous référer à un spécialiste pour obtenir de meilleurs conseils sur la colle adaptée à votre choix de carrelage.

Un carrelage mal posé peut souvent engendrez des problèmes d’étanchéité dans la pièce d’eau. En revanche, si la pose est réussie, elle procure de satisfaction à ses usagers.