Notre sélection des 5 meilleures plantes d’intérieur dépolluantes!

plante d'intérieur dépolluante - IMG de garde

La tendance de plante d’intérieur dépolluante est connue depuis 1989. Le principe de la phytoépuration consiste à assainir l’air que vous respirez. Avec les diverses recherches effectuées sur les produits de ménages ou sur les matériaux de construction, il est prouvé qu’ils émanent des composés hautement toxiques. Comme les plantes vertes absorbent le dioxyde de carbone et autres éléments chimiques, pourquoi ne pas en bénéficier chez soi ? Découvrez dans cet article les 6 plantes d’intérieur dépolluantes.

1- Aglaonéma ou Aglaonema commutatum

L’aglaonéma est originaire du Sud-Est asiatique. Elle fait partie de la famille des Aracées. C’est une plante vivace de hauteur de 40 à 80 cm. Par ailleurs, elle possède différentes espèces dont l’Aglaonema commutatumn, l’Aglaonema « Treubii », Aglaonema

Pseudobracteatum et l’Aglaonema pictum. Ces variétés sont toutes différentes au regard des pétioles et du feuillage. On l’apprécie dans la salle de bain et toutes pièces de la maison. C’est une plante d’ordinaire frileuse, par contre, vous pouvez la sortir pour qu’elle profite un peu du soleil.

Comme une plante d’intérieur dépolluante tropicale, donc elle craint le soleil. Néanmoins, tous les composants de cette dernière ont des caractéristiques dépolluantes. Placez-la dans des endroits ni trop chaud ni humide.

Pour l’entretien de cette plante vivace, il conseille de l’arrosage 2 fois par semaine en été et 1 fois par semaine en hiver. Pour garder la plante en bonne santé, répartissez du gravier dans le pot pour garder l’humidité constante.

2- Anthurium

Originaire de l’Amérique centrale et du Sud. Cette plante vivace fait partie des Aracées comme l’aglaonéma. En fonction de l’espèce, elle peut mesurer entre 50 à 70 cm. En tant que plante tropicale, elle nécessite un minimum d’entretien. Dans votre pot, mettez un mélange de sphaigne et d’écorces. En principe, les plantes tropicales ont la vie difficile dans les intérieurs. Cependant, il suffit de suivre les prochains conseils ci-dessous. Tout d’abord, l’exposition de cette plante est très importante, car c’est grâce à ce paramètre que vous aurez de belle fleur. L’idéal est donc de la placer près de fenêtre.

Article qui pourrait vous plaire :   Le canapé convertible 2 places petite largeur : un meuble aussi design que pratique

Cette plante est parfaite pour les cuisines et la salle de bain, ces pièces regorgent de produits à base d’ammoniac, de xylène. Placez-la dans un endroit ensoleillé à une température de 10 à 24 °C. L’anthurium renferme plusieurs variétés, dont l’Anthurium andreanum « Otazu », l’Anthurium rose et l’Anthurium blanc. En vue de ses myriades de couleurs, la plante est adaptée au design intérieur.

3- Azalée

Ces azalées d’intérieur viennent de Chine. Appartenant aux Éricacées, ces plantes vivaces mesurent 80 cm. Son feuillage est persistant. Généralement leur inflorescence dessine un buisson et se déroule d’avril à mai.

À l’instar d’Anthurium, vous pouvez la placer dans la cuisine ou la salle de bain. Elle s’adapte facilement à son environnement et supporte les endroits enfumés. Nombre incalculable de couleurs comme l’anthurium, il lui faut un arrosage régulier. Il est important de garder la motte humide. Afin que ses feuilles ne jaunissent pas, arrosez-la avec de l’eau de pluie récupérée.

un exemple typique de plante dépolluante

4- Chlorophytum comosum

C’est une plante d’intérieur dépolluante originaire des pays chauds. Aussi nommée plante-araignée, elle déploie son feuillage panaché de blanc en ruban. Étant donné que c’est une plante dépolluante, elle est donc résistante.

Chaque partie de cette plante possède des propriétés dépolluantes. Ne vous fier pas à sa taille, car cette plante est robuste. Elle peut supporter des températures allant de 8 à 30 °C. Placez-la à mi-ombre. Il existe 3 variétés de Chlorophytum à savoir le « Variegatum », le « Vittatum » et le « Bonnie ». Il faut l’arroser régulièrement en été. Comme ses racines stockent l’eau, vous devez donc alterner les arrosages.

Article qui pourrait vous plaire :   Des idées originales pour décorer sa cuisine industrielle

5- Dragonnier marginé

Les Dragonniers ou Dracaenas appartiennent à la famille Agavaceae. Originaires d’Afrique tropicale ou d’Asie, ces plantes d’intérieurs ne sont pas rustiques. Par ailleurs, les dragonniers existent dans une grande diversité d’espèces. De croissance lente, elles peuvent atteindre une hauteur de 3 mètres. Cette plante d’intérieur dépolluante possède plusieurs variétés et absorbe divers agents polluants. Elle se plait dans les endroits sombres. Placez-la dans un endroit où la température est de 18 à 24 °C.

Facile à cultiver et à vivre, le dragonnier se décline en de nombreuses variétés : Dracaena sanderiana, Dracaena fragrans Dracaena draco et le Dracaena australis. Autre information, les dragonniers apprécient l’humidité. Donc, placez des billes d’argile pour garder la motte humide lorsque vous l’arrosez. Etes-vous orienté aménagement? Nous vous suggérons de consulter notre article sur le petit salon de jardin pour balcon.