Comprendre le fonctionnement du regroupement de crédits pour les grands travaux

fonctionnement du regroupement de crédits pour les grands travaux

Dans le milieu financier, la possibilité existe de procéder à une restructuration des dettes en les regroupant. Cette opération concerne les prêts immobiliers, les crédits professionnels ou encore les crédits à la consommation.

Une telle procédure offre l’opportunité de faire face à une grosse dépense comme une construction ou une rénovation. Comprendre le fonctionnement du regroupement de crédits pour les grands travaux : découvrez ici toutes les explications !

Grands travaux : en quoi consiste le regroupement de crédits ?

Le financement de grands travaux se fait souvent sur fonds propres ou à travers un emprunt. Pour l’emprunteur, il est aussi possible de réaliser ces dépenses en rassemblant les dettes en vue de solliciter un prêt plus important.

Pour plus de détails sur le sujet, vous pouvez simuler un regroupement de crédits. Cette opération vous permet par ailleurs de vous retrouver avec un débiteur unique.

Ainsi, dans le cadre de votre projet de construction ou de rénovation, vous êtes en mesure d’obtenir un nouveau financement. Votre prêt personnel, votre prêt immobilier ou votre crédit renouvelable sont regroupés en une seule dette. De plus, l’établissement de crédit peut vous accorder la somme globale équivalent à vos dépenses.

en quoi consiste le regroupement de crédits

En guise d’illustration, un individu peut restructurer ses deux engagements pour avoir une meilleure capacité financière. Il peut par exemple rassembler un prêt auto et un autre crédit conso. Il dispose de surcroît d’une trésorerie supplémentaire. Celle-ci lui permet de réaliser plus sereinement ses travaux.

Article qui pourrait vous plaire :   Comment choisir la banque pour un prêt immobilier sans apport

Financement de travaux dans une maison : comment marche le regroupement de crédits ?

Le but poursuivi lors d’un rachat de crédits en cas de travaux est d’augmenter la capacité d’endettement de l’emprunteur. Une réévaluation à la baisse des mensualités est réalisée grâce à un rallongement de la durée du remboursement. Le particulier concerné peut aussi profiter de meilleures conditions bancaires. Il a donc un reste à vivre plus important.

L’avantage principal qui en résulte est la possibilité d’utiliser son épargne ou de contracter un nouvel emprunt pour entamer le projet envisagé. La demande est faite par le client à l’établissement financier.

Lorsque votre profil est adéquat, il arrive que la structure bancaire vous propose en premier cette opération. Lorsque les deux parties obtiennent un accord, la banque se charge des démarches rattachées. Il lui revient de contacter les autres créanciers pour les modalités du rachat.

Dans certains cas, un remboursement anticipé entraîne des pénalités. Une éventuelle clôture de compte implique également des frais. En outre, le nouveau crédit peut être considéré comme un prêt immobilier.

C’est le cas entre-autres lorsque la part du montant obtenu représente au moins 60 % des crédits regroupés. En revanche, s’il s’agit d’un crédit destiné à la consommation, le délai de rétractation passe de 10 à 14 jours.

comment marche le regroupement de crédits

Grands travaux : quelles sont les conditions d’un regroupement de crédits ?

L’opération de rachat de crédits n’est possible que sous certaines conditions. D’abord, la dette concernée doit correspondre aux crédits acceptés par l’organisme prêteur.

Article qui pourrait vous plaire :   Comment ne pas payer de plus value sur résidence secondaire

En règle générale, même les arriérés d’impôts sont pris en charge par les établissements financiers. Le second critère concerne la solvabilité. En cas de surendettement, beaucoup de banques refusent d’accompagner l’utilisateur.

D’ailleurs, elles s’intéressent aussi aux antécédents bancaires de l’emprunteur. S’il est sujet à des addictions, son dossier est également rejeté. Sa situation financière est bien analysée grâce notamment à des simulations.

Notez également que la restructuration de dettes est encadrée avec un montant plancher et un montant plafond. Par ailleurs, les établissements de crédit prévoient une limite d’âge (jusqu’à 85 ans).

Selon le type de prêt à racheter, la banque peut demander une caution. Il peut s’agir par exemple d’une hypothèque. Enfin, retenez que deux requêtes de rachat ne peuvent être introduites en moins de 6 mois.

Cela permet de minimiser le risque lié à l’allongement de la durée du crédit, mais aussi l’augmentation de son coût total. En résumé, le regroupement de crédits pour les grands travaux fonctionne comme une solution de restructuration.

Il permet de réduire le taux d’endettement afin de bénéficier d’une meilleure capacité de financement. C’est une bonne manière d’assainir sa situation financière avant de faire face à de grosses dépenses.