Comment choisir le bon matelas et les bons oreillers ?

Comment choisir le bon matelas et les bons oreillers

En général, quand vient le moment de changer sa literie, toute l’attention est fixée sur le choix du matelas. Si bien que le choix de l’oreiller se fait sans réfléchir. Pourtant, ce dernier a aussi son rôle à jouer sur la qualité du sommeil.

Il convient donc de choisir le bon matelas ainsi que les oreillers adaptés pour apporter un équilibre parfait entre confort et soutien. Découvrez ici les critères à considérer pour le choix de matelas et d’oreillers.

Tenir compte de la corpulence du dormeur lors d’un choix de matelas et d’oreillers

Pour bien choisir son matelas et son oreiller, la corpulence reste un facteur important à considérer. D’une manière générale, plus la corpulence est importante, plus le matelas doit être ferme pour bien soutenir le corps.

Si vous êtes léger, c’est-à-dire entre 50 à 70 kg, les matelas souples, mous et à faible densité convient mieux. C’est le cas des matelas en mousse polyéther ou en mousse polyuréthane.

Cependant, ce type de matelas n’est pas adapté aux personnes plus lourdes, au risque de contracter des maux de dos et des réveils nocturnes. Un matelas en mousse à mémoire de forme, à ressorts ensachés ou en latex convient mieux à ce type de corpulence.

Article qui pourrait vous plaire :   Rénovation durable proposée par Jennifer Bertin : ce qu’il faut savoir

Comme pour le matelas, le choix de l’oreiller dépend aussi de la corpulence. Pour les personnes fines, optez pour un oreiller de 10 cm ou moins pour assurer un parfait alignement tête-épaules-dos. En revanche, si vous êtes plus corpulent, un oreiller épais et ferme est parfait pour soutenir votre tête et vos épaules sans vous enfoncer.

Pour bien choisir son matelas et son oreiller

Tenir compte de la technologie du matelas et de l’oreiller

La technologie est aussi importante dans le choix de matelas et d’oreillers. Il existe différentes technologies pour les matelas, parmi lesquelles :

  • Le matelas en mousse : très répandu, ce type de matelas convient aux différentes morphologies. C’est aussi le moins cher du marché.
  • Le matelas en latex : disposant d’une bonne aération, celui-ci maintient l’hygiène et convient aux personnes souffrant d’allergies.
  • Le matelas à ressorts : caractérisés par l’indépendance de couchage, les ressorts intégrés permettent de limiter les mouvements nocturnes.
  • Le matelas à mémoire de forme : s’adapte à votre corps et à vos positions pendant la nuit.

Concernant les oreillers, leurs technologies sont définies par leurs garnissages. Vous avez le choix entre le duvet, les fibres synthétiques et la mousse ou le latex.

Si le duvet est prisé par le confort qu’il procure, les fibres synthétiques sont une solution plus économique et antiallergique. Quant à la mousse et au latex, ils garantissent un parfait soutien et présentent plusieurs avantages. Ils sont à la fois durables, sains et antiallergiques.

Article qui pourrait vous plaire :   Optimiser et aménager un petit balcon en longueur

Tenir compte de la taille du matelas et des oreillers

Pour être bien dans son lit, la taille du matelas et des oreilles reste un critère de choix essentiel. La taille idéale pour un matelas dépend principalement de votre taille. La taille standard pour un matelas une place, c’est-à-dire pour une personne, est de 90*190 cm.

Si vous êtes de grande taille, optez pour une longueur de 200 cm. Dans le cas d’un matelas deux places, les tailles standards sont de 140*190 cm et 160*200 cm. Mais d’autres tailles existent. D’ailleurs, il est possible d’opter pour un matelas sur mesure.

Pour un sommeil réparateur, la taille de l’oreiller compte également. Les oreillers les plus répandus sont de forme carrée avec une dimension de 60*60 cm ou 65*65 cm.

Ce modèle séduit par sa présentation, mais également sa souplesse et son confort de maintien. Cependant, il ne convient pas à tout le monde. Préférez les oreillers rectangulaires, car ils s’adaptent à tous les dormeurs. D’une taille de 45*70 cm pour les adultes, il garantit un maintien continu de la tête.