Aménager un grenier comment faire

15 mars 2021 0 Comments

Avez-vous pensé à installer un grenier ? Pour gagner plus d’espace habitable, vous pouvez créer une pièce supplémentaire en faisant un aménagement dans votre grenier. C’est un espace sous le toit qui a du potentiel. Il peut être investi par vous-même ou par une équipe professionnelle. Votre grenier peut devenir un studio, un bureau ou une chambre pour enfant. Vous vous demandez comment procéder pour aménager un grenier ? Découvrez ci-dessous quelques conseils utiles !

Aménager un grenier : l’étude de faisabilité

Pour l’aménagement d’un grenier, il faut disposer d’assez de hauteur. Aussi, la pente du toit doit avoir une hauteur importante pour plus de sécurité. Il faut vérifier que vous pouvez y avoir accès facilement. De même, assurez-vous de pouvoir rester debout sans obstacle dans votre grenier. Vous devez prendre en compte les caractéristiques de la pente de votre toit. Ceci est important pour un bon aménagement. La pente de votre toit ne doit pas être inférieure à 35 degrés, car cela empêche l’obtention d’un aménagement confortable.

Dans le cas où votre toit ne sera pas capable de vous offrir le grenier de vos rêves, une modification s’impose. Pour avoir un grenier parfait qui répond à vos attentes, il faut faire une étude de faisabilité. Cette dernière permet de faire ressortir les possibilités de réussite et les obstacles auxquels vous serez confrontés.

Les réglementations autour d’un aménagement de grenier

Avant tout aménagement, il est important de connaître les lois. En effet, ces travaux d’aménagement consistent à augmenter votre espace. De ce fait, vous devez vérifier si votre région est autorisée pour faire les travaux d’aménagement de grenier. Concernant les copropriétés, vous pouvez vous rapprocher de votre syndicat.

Ensuite, les dimensions de votre grenier au niveau de son sol détermineront s’il vous faut un permis de construire. Si cette dimension est supérieure à 20 mètres carrés ou 40 mètres carrés dans les zones urbaines, il est important de prendre le permis. Par contre, si votre grenier ne crée pas une surface de plancher et n’influe pas sur l’extérieur de votre maison, aucun permis ou aucune demande ne sera nécessaire.

Pour faire une fenêtre au-dessus de votre grenier, il faut faire une déclaration de travaux pour connaître les possibilités qui existent. Si vous envisagez de faire un vis-à-vis, vous risquez de répondre aux convocations de vos voisins, quand bien même vous disposez de permis. En effet, vos voisins disposent de deux mois après votre permis de construire pour contester les travaux.

L’accès au grenier

Dès que vous aurez fait le plan d’aménagement de votre grenier, pensez à y mettre un accès. À cet effet, vous disposez de deux options. La première est un escalier en colimaçon et la deuxième une échelle de meunier. Le moyen d’accès à un grenier est important et il est nécessaire de l’inclure dans le plan au niveau de l’étage inférieur et au niveau de la pièce.

Il est primordial de choisir un escalier qui sera adapté à l’utilisation de votre grenier. Un escalier moyen peut suffire s’il est question d’une salle de jeu ou de lecture, d’une chambre d’amis ou d’une pièce peu utilisée. En outre, pour une pièce utilisée de manière fréquente, il faut un escalier plus large et qui offre la sécurité et le confort. N’oubliez surtout pas que l’accès au grenier doit vous donner l’opportunité de monter vos meubles et certains instruments importants.

Aménager un grenier : la luminosité et le confort

La luminosité est primordiale dans un grenier. En effet, si vos combles et votre grenier ne vous offrent pas d’ouverture, il faut en créer pour permettre à la lumière naturelle de pénétrer dans la pièce. Pour mieux réussir la création d’une entrée de lumière, il faut mettre dans votre plan de départ une fenêtre de toit. Cette opération doit être soumise à certaines permissions compte tenu de la distance de votre toit par rapport à l’habitation voisine. De même, si vous voulez la lumière dans votre pièce, pensez à avoir un réseau électrique. Donc, il va falloir prévoir des prises électriques et une installation réussie.

Faire appel aux spécialistes

Les travaux d’aménagement constituent un chantier technique. Ce travail nécessite l’emploi de plusieurs spécialistes de plusieurs domaines. Par exemple, vous aurez besoin d’un menuisier, d’un électricien, d’un plombier, du charpentier, d’un maçon-couvreur, etc. Pour atteindre vos objectifs dans l’aménagement, vous devez prendre tous les secteurs d’activité en compte. Votre charpente doit être rénovée pour obtenir une solidité et d’espace.

Ensuite, vous devez rendre performante l’isolation des combles pour avoir du confort et éviter des déperditions. De plus, vous devez renforcer le sol pour une mise en place des éléments sanitaires comme une salle de bains ou une cuisine. Ainsi, il est important de faire appel aux professionnels du domaine qui dirigeront le projet d’aménagement. Un mauvais aménagement peut conduire à des frais supplémentaires.

Les travaux de la charpente sont très sensibles et doivent être effectués par une équipe d’expérimentés. En effet, si les travaux sont faits par des bricoleurs, cela peut mettre la solidité de votre toit ou maison en danger. Il est donc recommandé de faire appel à une société qui vous aidera à faire le plan et vous présentera un devis compte tenu de vos besoins et de votre budget. Pour le choix de la société, vous pouvez vérifier les références de celle-ci en jetant un coup d’œil sur l’historique des travaux déjà livrés. Il est aussi possible de passer par la technique de bouche-à-oreille pour trouver des avis sur les réalisations de l’entreprise choisie.

Aménager son grenier : une aide ?

Pour l’aménagement de votre grenier, vous pouvez bénéficier de crédit d’impôt de 30 %. Ceci concerne surtout l’isolation des combles. En effet, vous aurez ce taux, s’il s’agit d’isoler un volume existant et si votre habitation est construite depuis au moins deux ans. Le crédit ne sera plus accordé si vous envisagez de faire un aménagement qui prévoit la création de surface de plancher qui ajoute à votre habitation 10% de plus. Dans cette situation, vous n’aurez plus droit à l’aide puisqu’on considère que votre maison n’était pas achevée.

Pour l’aménagement d’un grenier, il est conseillé de faire appel aux spécialistes du domaine et de prendre certaines dispositions. Le respect des lois est important pour être à l’abri des plaintes incessantes de vos voisins.