Chauffage électrique : doit-on l’éteindre pour faire des économies ?

Quand faut-il éteindre son chauffage électrique

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte lorsque l’on souhaite éteindre ses radiateurs électriques. En effet, la météo, les qualités d’isolation du logement ou encore la région où se situe celui-ci sont des éléments déterminants qui peuvent faire différer la date d’extinction de vos chauffages électriques.

En outre, la durée de vos absences est également à prendre en considération pour savoir s’il est nécessaire ou non d’éteindre vos radiateurs électriques. Poursuivez la lecture de cet article pour savoir quand éteindre vos radiateurs électriques pour faire des économies.

Comment utiliser les radiateurs électriques de manière économique ?

Pour commencer, il faut savoir que l’isolation d’un logement influence vos besoins en chauffage. Ainsi, vous pouvez éteindre vos radiateurs électriques durant la nuit si le logement est bien isolé.

Dans le cas contraire, il est plutôt conseillé de maintenir le chauffage en réduisant sa température pendant la nuit, afin de conserver une température d’environ 16 °C.

En utilisant un thermostat programmable, il est possible de différer le démarrage des radiateurs électriques 1 à 2 heures avant son réveil, pour accéder au confort tout en faisant des économies.

Durant la journée, il est important de maintenir une température stable dans l’ensemble du logement.

La température recommandée dans les pièces à vivre et dans la salle de bain doit avoisiner les 19 °C. Dans les chambres, la température peut être diminuée à 17 °C. Les radiateurs électriques doivent néanmoins être éteints lorsque l’on aère le logement, car pour maintenir la température des pièces, certains radiateurs sont susceptibles de chauffer davantage.

Article qui pourrait vous plaire :   Action logement: une aide financière incontournable?

Comment utiliser les radiateurs électriques de manière économique

Cependant, la chaleur produite est inutile puisqu’elle ressortira immédiatement par les fenêtres, entraînant ainsi une augmentation de la consommation d’électricité.

Rendez-vous sur notre site afin de tout savoir sur le chauffage électrique !

 A quel moment faut-il éteindre son chauffage électrique ?

La météo est le principal élément à prendre en compte pour savoir si l’on peut éteindre ses radiateurs électriques. Toutefois, il est recommandé de ne pas se précipiter pour couper son chauffage dès l’arrivée des premiers jours de beau temps.

Ainsi, il est préférable de s’assurer qu’une vague de froid n’est pas prévue avant d’éteindre ses radiateurs électriques. Le second élément à prendre en considération est la région où est situé le logement. Enfin, la qualité d’isolation de l’habitation est également un facteur déterminant quant à l’extinction des radiateurs électriques.

Dans tous les cas, les radiateurs électriques s’allument et s’éteignent très facilement, sans aucune contrainte. Vous n’avez pas d’entretien à prévoir avant de les rallumer et lorsque vous les mettez en route, ils fonctionnent immédiatement.

Doit-on éteindre son chauffage électrique en cas d’absence ?

Il est conseillé de ne pas totalement éteindre les radiateurs électriques en cas d’absence pour la journée, mais plutôt de diminuer leur température de quelques degrés. En effet, allumer son chauffage électrique à chaque retour chez soi consomme plus d’énergie qu’en le laissant allumer, avec une température réduite.

Article qui pourrait vous plaire :   Les meilleurs conseils de jardinage pour les nuls

En outre, lorsque l’on s’absente pour une journée, il est aussi déconseillé d’éteindre complètement ses radiateurs électriques, afin de continuer à chauffer votre logement à une température raisonnable.

Il est également conseillé de baisser la température de ses radiateurs électriques en cas d’absence de 2-3 jours, en veillant cependant à ce que celle-ci ne descende pas en dessous des 14 °C.

Effectivement, une température trop basse maintenue durant plusieurs jours peut causer une forte augmentation d’humidité au sein du logement, ce qui est susceptible de favoriser le développement de moisissures et champignons.

En revanche, durant les vacances ou en cas d’absence de plusieurs semaines, il est préférable d’éteindre totalement ses radiateurs électriques, afin de faire le maximum d’économies.

Cependant, en période hivernale, il faut veiller à ne pas laisser le gel s’infiltrer dans le logement. Pour éviter cela, il est conseillé de placer ses radiateurs électriques en mode “hors gel”, afin que ces derniers assurent une température minimale d’environ 7 °C.